Mi-juillet, l’été est désormais bien installé… Tandis que certains prévoient leurs vacances estivales au soleil, d’autres préfèrent avancer sur des travaux de rénovation à la maison ou agrémenter leur jardin ! C’est la période idéale pour le bricolage alors pourquoi ne pas vous mettre à la création d’une jardinière en bois et embellir vos extérieurs à votre goût ? Dans cet article, nous vous expliquons, étape par étape, comment créer votre bac à moindres coûts pour cultiver vos plantes.

Les principaux outils utiles à la construction de votre jardinière

Pas de panique, la fabrication de votre bac à jardin est assez simple et à la portée de tous bricoleurs débutants ! Pour mener à bien votre construction, vous aurez besoin d’outils tels qu’une perceuse, une scie électrique, un mètre, un tournevis, planches et tasseaux de bois, une bâche, des billes d’argile pour combler votre bac.

  1. Choisissez votre essence de bois pour votre bac

Votre jardinière est prévue pour vos extérieurs, vous devez donc opter, comme pour la construction de terrasses en bois, pour des matériaux imputrescibles, résistants à l’extérieur ou traités contre les insectes (bois autoclave). Plusieurs choix de bois s’offrent à vous comme le châtaignier, le cèdre, le chêne ou le bois de palette.

  1. Préparez, mesurez et coupez vos planches de bois

Adaptez les mesures de vos planches selon vos désirs et la taille que vous souhaitez pour votre bac à fleurs. Si vous souhaitez une jardinière aux dimensions 120 X 60 cm, vous pouvez tout à fait récupérer ou acheter une grande planche de 360 cm que vous découperez par la suite à l’aide d’une scie pour créer les côtes de votre bac. Si vous n’êtes pas outillé(e), vous pouvez tout à fait demander à ce que l’on vous découpe vos planches dans certaines enseignes de bricolage.