La cathédrale d’Anvers fête ses 500 ans sous le signe de l’écologie

La cathédrale d’Anvers inaugurée le 1er septembre 1521, a fêté le 1er septembre dernier ses 500 ans…
En grande pompe évidemment mais surtout en lumière ! À cette occasion la ville a dévoilé la toute nouvelle mise en lumière de l’édifice en LEDS. L’objectif : mettre en valeur sa richesse architecturale, tout en économisant de l’énergie.

Petit rappel historique : la cathédrale d’Anvers est la plus grande église gothique des anciens Pays-Bas, et est devenue une véritable icône de la ville. Le caractère majestueux de sa tour nord (plus connue sous le nom de « Tour Notre-Dame ») surplombe la ville du haut de ses 123 mètres.

Le plan lumière de la ville d’Anvers

Après la Grand-Place en 2015, ce projet de valorisation de la cathédrale est une nouvelle étape importante dans la mise en œuvre du plan lumière de la ville qui se met en place depuis 2012. Avec ce dernier, la ville fait le choix de s’inscrire dans une démarche écologique avec un éclairage durable et peu énergivore. Leur souhait étant que la lumière rende la ville attrayante, conviviale et offre un sentiment de sécurité à ceux qui la parcoure.

Le rôle de ce nouvel éclairage est double : fonctionnel et esthétique. D’une part, il se veut fonctionnel car il requiert un entretien moindre grâce aux performances en termes de durabilité bien connues des LEDS.
D’autre part, il se montre esthétique de par sa discrétion. Ce qui permet de ne pas encombrer le monument et donc sa vision de jour, mais aussi de sublimer sa finesse architecturale de nuit.

Une technologie lumineuse

Révéler l’architecture d’une icône par la lumière n’est pas une mince affaire ! Pour ce faire, les responsables du projet ont opté pour les luminaires SCULPLine de Schreder. Leur impact sur l’architecture est quasi-nul puisqu’ils sont quasi-invisibles. Anciennement, la cathédrale était éclairée par 80 projecteurs installés à distance. Aujourd’hui ce sont 780 luminaires qui sont installés et qui consomment 50% d’énergie en moins (sans compter la réduction des frais de maintenance) ! Par ailleurs, l’éclairage jaune vif de l’ancienne installation a été remplacé par une lumière blanche faisant ressortir toute la beauté de ce joyau historique.

Source photo : http://www.ccimag.be/

By |2018-10-15T09:53:38+00:0004 octobre 2018|Le kiosque, Architecture, Engineering|