Vous le savez certainement… les produits qui nous entourent polluent nos intérieurs. Qu’il s’agisse des produits ménagers que nous utilisons, du mobilier, des revêtements de murs et de sols, des parfums d’ambiance (aérosols, bougies, etc), des objets de décoration ou même des jouets de nos enfants, tous sans exceptions émettent des COV (composés organiques volatils) face auxquels nous sommes impuissants !

On estime qu’au sein de nos foyers l’air est 5 à 10 fois plus pollué que l’extérieur, et c’est face à ce constat alarmant que FP BOIS a conçu une gamme innovante de lambris dépolluant. Explications.

Son secret : une finition à la recette bien gardée appliquée en usine sur les lames de lambris permettant de purifier l’air de nos habitats ! Un procédé actuellement en cours de brevetage qui a donné lieu à la naissance du lambris nommé « PURE HOME ».

Cette technologie est la toute première à absorber en continu les COV qui l’entoure afin de les neutraliser et les transformer en molécules saines. Afin de démontrer une objectivité maximum, FP Bois a soumis sa gamme novatrice à un laboratoire indépendant[1] dans le but de valider l’efficacité de sa formule. Et les résultats sont surprenants, une diminution de 60% à 80% de la concentration des COV a été relevé suivant la superficie de la pièce.

À noter, que ces derniers sont notamment à l’origine d’allergies, irritations des yeux et/ou de la gorge, de maux de tête… C’est donc là une petite révolution que nous vous présentons en termes de santé, procurant aux occupants un intérieur sain et protecteur.

Selon les communiqués, « PURE HOME » se déclinera dans un premier temps en trois versions :

  • Lambris en sapin épicéa, à l’aspect brossé avec une teinte éclatante « blanc poudre » qui révèle le veinage du bois,
  • Lambris en pin maritime des Landes, sans nœud abouté, dans un coloris « Blanc Edelweiss »,
  • Lambris en épicéa traité, pour un esprit plus brut et authentique rappelant le bois des palettes « Brookligne ».

En termes de prix, la marque propose un prix à titre indicatif d’environ 25€/m2 HT, et sa commercialisation en grande surface spécialisée devrait être pour la fin 2018, à savoir que de nouveaux coloris pourraient être développés d’ici là.

[1] Laboratoire indépendant, selon la norme ISO 16000-23 – référence essai 392-2017-00438501_RT_FR.